Primary tabs

Newsletter #1

August 2017

De l'Assemblée Generale 

Le 13 février 2017, l’Assemblée générale Stratégie UE pour la Région alpine, le plus haut niveau politique responsable de la mise en œuvre de la stratégie, s’est réuni à Rottach-Egern, en Bavière. Après une rétrospective sur les activités et les résultats de la Présidence slovène d’EUSALP en 2016, la direction chargée de la mise en œuvre d’EUSALP a été formellement transférée à l’État libre de Bavière. Au cours de cette même réunion, l’Assemblée générale a adopté une déclaration conjointe qui précise les priorités politiques et le programme de travail de la Présidence bavaroise relativement à la réalisation d’EUSALP.

Du Comité Exécutif

Le 14 et le 15 février 2017, le Comité exécutif de la Stratégie européenne pour la Région alpine a tenu une première assemblée sous la Présidence bavaroise. Parmi les différents sujets à l’ordre du jour, les membres du comité ont discuté de la stratégie de communication d’EUSALP et posé les bases d’un système de compte rendu et de suivi interne pour la réalisation des projets EUSALP.

De la Présidence Bavaroise

Suivant la devise « Stratégies UE pour la région alpine – action conjointe au profit de la région », la Présidence bavaroise a accordé à l’information et à l’implication des porteurs d’intérêt une priorité fondamentale dans la Stratégie UE pour la Région Alpine. Cette newsletter représente un pas important dans cette direction et contribuera à la création d’une région alpine inclusive et orientée vers le citoyen. Afin de poursuivre le dialogue, la Présidence bavaroise accueillera un Forum des citoyens dans le cadre du Forum annuel EUSALP les 23 et 24 novembre 2017. Ce forum offrira de nombreuses opportunités de formation et de participation à travers une interaction directe avec les décideurs politiques.

Autre priorité de la Présidence bavaroise, s’efforcer d’améliorer le financement des projets à travers l’inclusion de stratégies macro-régionales dans le cadre des politiques UE post 2020. Actuellement, EUSALP et d’autres stratégies macro-régionales ne disposent pas de ressources financières suffisantes. La Bavière s’est donc engagée à garantir, pour le futur, un meilleur soutien financier pour les stratégies macro-régionales. Ce document bénéficie du soutien politique de 14 membres de l’EUSALP et du groupe les « Amis d’EUSALP » du Parlement européen.

La Présidence bavaroise remercie tous les membres du groupe d’action pour leur contribution active et souhaite à tous une bonne lecture !

 

NOUVELLES DES GROUPES D'ACTION

GroupE D'Action 1

Activités en cours

Le Groupe d’Action 1 – composé de 18 membres provenant de 6 pays (IT, SL, AT, DE, CH, FR) – a pour mission de développer un écosystème de recherche et d’innovation dynamique dans la Région alpine. 

Le Groupe d’Action 1 est en train de mettre au point la Plateforme des connaissances (PoK), une plateforme commune de gestion et de monitorage des technologies destinée à soutenir les activités des décideurs, des institutions publiques et des citoyens. En outre, la PoK mettra à disposition : une carte 3D/2D qui permettra d’accéder aux données et informations disponibles sur les universités, centres de recherche, entreprises et institutions de gouvernance R&D, à travers une visualisation interactive ; une salle de réunion virtuellepour l’organisation flexible de réunions, en économisant du temps et des coûts ; uneplateforme eLearning pour partager des cours et des séminaires ; un Instrument de relevé urbain qui permettra de contrôler une sélection de sujets importants pour la Région alpine à travers les conversations sur les réseaux sociaux ; et un instrument constamment mis à jour qui permettra à tous d’accéder en un coup d’œil aux informations relatives aux programmes de financement et aux procédures ouvertes d’appels dans le secteur R&I. Le projet RE-SEARCH ALPS a délmarré: un projet qui vise à développer un instrument technologique permettant d’identifier et de cartographier les laboratoires et les centres de recherche présents dans la Région alpine (si vous êtes intéressé par ce projet, veuillez remplir le questionnaire: http://bit.ly/RAproject). Écrivez au Groupe d’Action 1 (eusalp.ag1@alpine-region.eupour obtenir de plus amples informations.

 

Groupe d'action 2

Situation de sous-groupes et projets en cours​

Les sous-groupes du groupe d’action 2 sont actifs depuis la dernière assemblée du groupe d’action en février. Le sous-groupe Santé et Tourisme s’est réuni à San Remo le 20 mars et à Munich le 12 juin pour une session de travail sur un projet commun de valorisation des avantages pour la santé du tourisme alpin. Le sous-groupe Bioéconomie s’est réuni au même moment avec le Groupe d'Action 2 au cours du forum des groupes d’action, et travaille actuellement sur la définition de chaînes de valeur transfrontalières pour les industries biologiques alpines. Enfin, le sous-groupe Bois s’est réuni à Ostfildern le 7 février, et a commencé à travailler à la mise au point de politiques visant à promouvoir l’utilisation du bois dans le secteur du bâtiment, en accordant une attention particulière à la recherche et à l’innovation.

En outre, le Group d'Action 2 a publié une courte brochure intitulée « Valeur ajoutée de la stratégie UE pour la Région Alpine (EUSALP) » à l’intention de groupes et d’entreprises, pour informer ceux-ci ainsi que des spécialistes de la région alpine et un public plus vaste sur les activités d’EUSALP et du Group d'Action 2. La prochaine réunion du Groupe d'Action 2 est prévue le 26 et 27 septembre. Nous fournirons d’autres informations prochainement.

 

Groupe d'action 3

Date à inscrire dans votre agenda 1er Forum sur la Formation duale dans la région alpine à San Michele all’Adige, Province autonome de Trento le 9 octobre 2017​. Commençons par nos meilleures pratiques et par la reconnaissance des compétences réciproques

La région alpine est riche d’expériences de formation professionnelle en alternance, en particulier dans le secteur de la formation et de l’instruction. La reconnaissance des compétences est l’un des aspects fondamentaux pour une future reconnaissance réciproque des qualifications professionnelles.

Comment collaborer sur ces thèmes, comment impliquer au mieux les porteurs d’intérêt dans ce secteur du territoire d’EUSALP ?

Le 1er Forum sur la Formation en alternance dans la région alpine fournira une plateforme pour des représentants politiques, des administrations, de la formation et du monde des affaires, qui permettra de partager des expériences, de discuter des exemples de bonnes pratiques, de commencer à créer un réseau et de donner forme à des idées pour des projets futurs.

Le 1er Forum sur la Formation duale dans la région alpine est organisé conjointement au GECT “Euregio Tyrol – Haut-Adige – Trentin”, et prendra en considération le territoire de l’Euregio au cours de la session du matin et le territoire de toute la région alpine au cours de la session de l’après-midi.

Cet événement est la première activité publique du Groupe d’Action 3 d’EUSALP portant sur la formation initiale, la formation continue et le marché du travail.

Les activités du Groupe d'Action 3 se poursuivront le 10 octobre avec le séminaire de MountErasmus à San Michele dell’Adige. MountErasmus a pour objectif de créer un réseau fort entre les organismes de formation dans le domaine de l’agriculture et de l’économie alpine.

Le forum et le séminaire MountErasmus se dérouleront dans le contexte du projet de l’Espace Alpin AlpGov, projet cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional à travers le programme Interreg Espace Alpin.

 

Groupe d'action  4

Analyse des facteurs liés aux coûts externes dans la Région alpine 

Après s’être réuni à cinq reprises au cours de sa première année d’existence, le Groupe d'Action 4 d’EUSALP a mis au point un vaste programme de travail qui se concentre sur dix initiatives portant sur trois sujets principaux – la mise en œuvre des politiques de transfert modal, en particulier en ce qui concerne le système de péage, les infrastructures pour le transport durable et l’interconnexion des systèmes de transport public.

Les politiques de transfert modal coordonnées dans la région alpine sont structurées sur base de l’idée partagée que les Alpes doivent faire face à un impact environnemental disproportionné dû au transport de marchandises et de personnes. Cependant, la base scientifique sur les coûts externes dans les zones de montagne n’a pas été mise à jour récemment, et il manque des informations fondamentales pour la création des instruments d’une politique commune comme, par exemple, l’utilisation de systèmes de prix communs. C’est pour cette raison qu’en mai 2017, la direction du Groupe d'Action a commandité une étude pour la réalisation d’estimations récentes des coûts externes dans les zones de montagne.  L'initiative fournit une base scientifique cruciale pour une meilleure coordination et l’élaboration de mesures politiques qui accompagnent le soutien à l’intermodalité. Pour éviter tout doublon et créer des synergies, l’activité prévoit une coordination étroite avec le Groupe de travail de la Convention Alpine sur le Transport, qui a présenté une approche centrée sur la pollution de l’air et sur la pollution sonore à l’occasion de la quatrième rencontre du Groupe d'Action 4 à Garmisch-Partenkirchen, le 14 février 2017.

L'analyse du Groupe d'Action 4 d’EUSALP se concentrera sur tous les éléments des coûts externes dans les zones de montagne. Les principaux résultats seront présentées lors de la 2e Conférence sur la Mobilité du Groupe d'Action 4 d’EUSALP le 25 octobre 2017.

Groupe d'action 5

État des travaux  

En ligne avec les objectifs du plan du Groupe de travail, les membres du Groupe d'Action 5 se concentrent actuellement sur la préparation de deux projets stratégiques visant, respectivement, à inverser la tendance actuelle de dépeuplement des zones rurales à travers la promotion de l’approche « Smart Village » (village intelligent) et à améliorer qualitativement les technologies informatiques et de communication dans l’aire alpine à travers la réalisation d’une dorsale à fibre optique dans les Alpes. Le précédent projet a déjà été présenté comme une Expression d’intérêt pour la première phase de sélection du troisième appel à projets du programme de coopération transnationale Espace Alpin par un partenariat composé de candidats provenant de tout l’Arc Alpin. Les objectifs spécifiques du projet comprendront l’amélioration des conditions cadre pour l’innovation dans l’Espace alpin, de façon à répondre aux exigences concrètes de développement des populations montagnardes. Le projet de la dorsale à fibre optique, d’autre part, adaptera les capacités de l’infrastructure informatique et des télécommunications de la zone alpine aux nécessités de la population en ce qui concerne les échanges numériques et de communication. Ce projet a été le principal sujet de discussion de la dernière rencontre du sous-groupe 1 - Connectivité - du Groupe d'Action 5 à Lanslebourg-Mont-Cenis, le 29 juin.

 

Groupe d'action 6

La troisième rencontre du Groupe d'Action 6 d'EUSALP

La troisième rencontre du Groupe d'Action 6 d’EUSALP s’est déroulée les 8 et 9 juin 2017 à Pörtschach am Wörtersee,en Carinthie. Suite à une brève session plénière sur les derniers développements d’EUSALP, les représentants des ministères et des gouvernements régionaux ont rencontré des représentants de la société civile et des chercheurs pour discuter des passages successifs relatifs aux trois principaux sujets du groupe d’action : développement de l’espace et conservation du sol, agriculture et sylviculture orientées vers le futur, gestion intégrée et durable des eaux. Des discussions fructueuses et un échange actif entre les porteurs d’intérêt ont permis d’avancer considérablement vers la réalisation pratique du plan de travail du Groupe d'Action. Les représentants du Programme Espace Alpin et des partenaires des projets approuvés et actuellement en cours - Links4Soils, SPARE, AlpFoodway et AlpES – ont fourni une importante contribution pour la coopération. La prochaine rencontre du Groupe d'Action 6 se déroulera en janvier 2018 à Bolzano, en même temps qu’un événement de travail en réseau international organisé par le Groupe d'Action 6, le Groupe d'Action 5 et la Plateforme du Land du Tyrol du Sud. De plus amples informations sur cet événement seront bientôt disponibles.

 

Groupe d'action 7

Vers une région modèle de la connectivité écologique

«Une matrice alpine verte pour la vie étudiée et gérée de manière cohérente par-delà les frontières administratives et grâce à une étroite collaboration entre tous les secteurs concernés», telle est en résumé la vision du Groupe d'Action 7. En 2017, la Présidence bavaroise de l’EUSALP intègre le thème de l’Infrastructure verte à l’intérieur d’une collaboration stratégique avec les aires métropolitaines alpines dans l’agenda politique, à travers une invitation à une Conférence ministérielle le 2 octobre 2017, à Munich. Les représentants européens, nationaux, régionaux et communaux fixeront ensemble les objectifs politiques visant à faire de la région alpine une région modèle pour le développement de l’Infrastructure verte et démarrer la création d’un réseau des villes alpines. Les partenaires du projet ASP LOS_DAMA!, les membres du Groupe d'Action 7 et les autres représentants ont préparé cette rencontre à l’occasion d’un séminaire qui s’est tenu le 31 mai et le 1 juin 2017.

Le Groupe d'Action 7 s’est concentré sur le développement de la connectivité écologique et donc sur le renforcement, l’amélioration et le rétablissement de la biodiversité, et sur les services écosystémiques. Étant donné la large représentation de membres provenant de nations et de régions alpines, et de conseillers de formation institutionnelle et de secteur diversifiée, le Groupe d'Action 7 a lancé un dialogue qui inclut tous les porteurs d’intérêt des secteurs les plus importants.

 

Groupe d'Action  8

La troisième rencontre du Groupe d'Action 8 d’EUSALP

La 3e rencontre du Groupe d'Action 8 d’EUSALP s’est tenue les 15 et 16 mars 2017 à la Station de recherche environnementale de Schneefernerhaus à l’invitation du Ministre de l’Environnement et de la Protection des Consommateurs de la Bavière. Après une session d’ouverture consacrée à des questions d’ordre organisationnel et d’information, le travail du Groupe d' Action 8 s’est concentré sur les contenus. Après une présentation de différents projets et initiatives dans le domaine de l’adaptation climatique, le séminaire sur la gestion des risques, animé par un spécialiste de l’École Polytechnique de Vienne, a démarré. Parallèlement aux objectifs partagés sur la gestion du risque, les participants ont tenté d’effectuer une première tentative d’analyse des processus existants de manière plus détaillée. Ils se sont ensuite accordés sur la feuille de route des activités jusqu’à la prochaine rencontre du Groupe d' Action 8 à Innsbruck, le 19 Septembre.

 

 

Groupe d'Action 9

Symposium sur la construction durable en octobre à Garmisch-Partenkirchen - 25 octobre 2017

Une étude portant sur les effets généraux et sur le bilan énergétique des matériaux de construction de la région alpine a été commanditée en 2017 en tant que mesure de réalisation concrète sous la Présidence bavaroise. Le résultat de l’étude sera présenté au cours du symposium international en matière de « Construction durable dans la région alpine » le 25 octobre 2017 à Garmisch-Partenkirchen. Le symposium s’intègre dans l’objectif du groupe d’action 9 de "maintenir et rétablir des corridors écologiques" à travers des actions en faveur d’une construction plus durable et d’une meilleure efficacité énergétique. Le symposium comprendra d’importants apports et contenus sur la construction durable, les schémas de financement, l’estimation de l’énergie grise et les processus de recyclage dans l’aire alpine. Le symposium sera accompagné d’un séminaire sur les indicateurs clés de rendement organisé par le réseau CESBA Alps et par la 4e rencontre du groupe d’action 9.  Plus d'information http://www.bayern-innovativ.de/eusalp2017